Habyarimana, Soleimani… : en 1994, il n’y avait pas de drones tueurs, ni d’internet


Les récentes images des carcasses incandescentes des véhicules du convoi du général iranien Qassem Soleimani diffusées sur les médias/réseaux sociaux nous ont rappelé celles qui avaient été diffusées dans Jeune Afrique après l’attentat contre l’avion du président Juvénal Habyarimana.

Les suites de l’attentat contre l’ancien chef de l’État rwandais sont connues. Pour le chef militaire iranien, « le monde retient son souffle ».

L’Iran promet de venger son fils et une fois que cela sera fait, les cibles (USA, Israël, Arabie saoudite, etc.) de la vengeance identifieront des objectifs pour leurs représailles et ils frapperont de nouveau à leur tour.

Yeux pour œil, dents pour dent !

Il y a un quart de siècle, pour parvenir à leurs fins les commanditaires de l’attentat contre Habyarimana et son homologue burundais, Cyprien Ntaryamira et leurs suites, avaient dû envoyer sur le terrain (Kanombe, Masaka) une équipe de tireurs de missiles qui ont réussi le crime parfait. Apparemment. Jusqu’à présent en tout cas.

Le vendredi 3 janvier 2019, il a été beaucoup plus facile d’envoyer Soleimani ad patres, grâce à toutes les nouvelles technologies de la destruction et de la communication, l’opérateur du drone de combat a pu à distance et confortablement installé à son poste de travail informatisé et climatisé, déclencher un tonnerre de feu.

Pas vus, pas pris : les commanditaires de l’attaque du 6 avril 1994 au Rwanda et leurs « agents au sol » courent toujours. Confortablement installés dans des bureaux informatisés et climatisés. Probablement. Et ils ont peut-être des drones…

NKB-D, 5 janvier 2020

Cet article, publié dans génocide, guerre, Habyarimana, justice, rwanda, Terrorisme, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s