Attentat contre Habyarimana : déconstruire le complot ?!


À gauche sur la photo, la colline de Kanombe, la fin de la piste de l’aéroport international. À droite en bas, celle de Masaka (Google Earth).

Deconstructing the Conspiracy de la journaliste Canadienne Judi Rever

1. Quelqu’un qui prend comme une référence l’enquête du juge français Jean-Louis Bruguière ne nous fait pas avancer. Une enquête tellement bidonnée, que la justice française l’a « recommencée à zéro ».

2. Simplement affirmer que tout le monde sait que Kagame a commandité l’attentat contre Habyarimana et que donc c’est un fait indiscutable, n’est pas très convaincant.

3. Le point de départ des missiles (Masaka ou Kanombe) ne nous dit pas si c’est Kagame ou Bagosora qui a fait le coup.

4. Toujours pas de preuve. Le magicien Kagame aurait tout effacé, tout manipulé !

5. Pas de « preuve convaincante » non plus pour ou contre Bagosora.

6. Et le FPR qui aurait infiltré les tueurs pour réaliser le génocide ! Aucune preuve mais c’est aussi présenté comme un fait.

7. Des témoins-clés qui disparaissent sans qu’on ait pu recueillir leurs témoignages « accablants »… 20 ans après les faits.

Et cætera

NKB-D

Génocide au Rwanda : Hubert Védrine répond aux révélations de médias français

Publicités
Cet article, publié dans Aviation, Canada, FPR RPF, génocide, guerre, Habyarimana, hutu, justice, négationnisme, opposition, Paul Kagame, presse, révisionnisme, rwanda, tutsi, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s