Miss Rwanda des Campagnes ou de la Capitale ?


Un de nos amis et lecteurs, nous disait récemment qu’à Kigali on ne parle que de Josiane Mwiseneza mais il ne nous en a pas dit plus en nous assurant que nous en entendrions encore beaucoup parler par nous-mêmes.

Depuis, nous voyons un peu partout sur les réseaux, médias sociaux, en ligne et autres, des discussions et des articles concernant ladite Josiane.

Mlle Mwiseneza fait beaucoup parler d’elle depuis qu’elle a été retenue parmi les 20 finalistes du concours Miss Rwanda 2019.

D’après les médias rwandais – majoritairement en kinyarwanda – et des publications/discussions sur certaines pages du réseau social Facebook que nous avons consultés pour en savoir davantage, Mwiseneza – littéralement je la nomme bien ou la bien nommée – s’est fait remarquer en arrivant à pied à la première phase de sélection de Miss Rwanda.

Contrairement aux candidates habituelles, elle n’habite pas la capitale et ne s’exprime pas très bien dans les langues étrangères, lit-on.

Pour couronner le tout, l’une des autres candidates a mis « savage » sur une photo d’elle avec Mwiseneza et l’a postée sur un réseau social.

Cette action a été très mal prise par l’opinion publique et la rivale de Mwiseneza a été unanimement critiquée et sommée de s’excuser. Conséquences : « Miss Paysane » est aujourd’hui la favorite pour être Miss Rwanda malgré ses faiblesses linguistiques et une beauté plus… « sauvage », selon certains.

Sur les réseaux sociaux, alors que certains évoquaient l’opposition ville – campagne, d’autres ont été plus loin en parlant de Josiane Mwiseneza comme d’une représentante du rubanda nyamwinshi – le peuple majoritaire… Comprenez les Hutus.

On peut se demander comment ils ont déterminé son « ethnie », alors que le sujet n’est pas banalement abordé dans le pays.

Quoiqu’il en soit, nous avons appris qu’un journaliste de la radio télévision publique a souhaité qu’elle soit désignée Miss Rwanda tandis que d’autres qui pensent que les jeux sont déjà faits proposent qu’elle soit nommée la Miss des Banyarwanda.

Mais elle n’a pas que des supporters puisqu’au moins une autre personne a publié la photo de Mwiseneza accompagnée de celle de feu Grégoire Kayibanda, le premier président de la République rwandaise, président du parti Mouvement démocratique républicain (MDR) Parmehutu.

Le MDR a contribué à renverser la monarchie nyiginya et s’est présenté comme le défenseur des droits du « petit peuple majoritaire ». Par mes Hutus !

Josiane et Kayibanda ! Vraiment n’importe quoi !

À suivre, la finale de Mwiss Rwanda, ce sera le 26 janvier.

NKB-D 10/01/2018

Josiane Mwiseneza : la jeune femme qui fait vibrer le Rwanda (un article en français exhaustif, publié par Jambo News, Belgique 11/01/2018)

Nyampinga wahaye Mwiseneza Josiane inyito idasanzwe yatutswe bikomeye

Sandrine yavuze uburyo Mwiseneza Josiane adakwiriye ikamba yewe ko atagaragara no mu bisonga[AMAFOTO]

Miss Popularity Josiane Mwiseneza for Miss Rwanda 2019

Publicités
Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s