Les Rwandais encouragés de « réutiliser » le Français


Les ministres Johnston Busingye et Diane Gashumba (Photo: Igihe)

Dans l’article en kinyarwanda ci dessous, le ministre de la Justice Johnston Busingye présente la nouvelle posture du gouvernement rwandais par rapport à la langue de Molière.

Il a expliqué au cours d’une conférence de presse que contrairement à ce qui a été lorsque Louise Mushikiwabo a commencé à faire campagne pour le poste de secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophone, le français n’a jamais été éliminé du Rwanda.

NKB-D

« Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ». Est-ce que ça se dit dans d’autres langues ?

Guverinoma yasobanuye iby’umwanzuro wo kongerera ingufu Igifaransa

Traduction : Le gouvernement a expliqué sa décision de renforcer le français.

Publicités
Cet article, publié dans diplomatie, Education, Enseignement, France, Francophonie, Kinyarwanda, Langues, Paul Kagame, rwanda, Traduction, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s