Louise Mushikiwabo à la Francophonie pour en finir avec les rancœurs franco-rwandaises ?


Les carottes sont cuites pour Michaëlle Jean. À point.

Même chez elle, dans son village, on ne veut plus d’elle parce que le mot d’ordre est Mushikiwabo !

Exit donc Michaëlle Jean qui doit céder la place à Louise Mushikiwabo parce que Macron veut en finir avec le passé inavouable de la France en Afrique, en commençant avec le Rwanda.

Ce linge sale, il compte le laver en famille, dans la Francophonie avec une Rwandaise victime du génocide contre les Tutsis à sa tête.

Mission impossible ? « Impossible n’est pas français », nous disait-on dans le temps.

Macron pourrait aller plus loin que Sarkozy qui avait reconnu des erreurs et de l’aveuglement.

Paul Kagame et ses collaborateurs auront probablement moins tendance à accuser la France de complicité dans ce génocide… si Emmanuel Macron reconnaît qu’il y a eu plus beaucoup plus que des erreurs et de l’aveuglement.

NKB-D

Et il n’y a pas que le Rwanda où la France a laissé de très mauvais souvenir : l’Algérie, Madagascar et le Cameroun ont connu des guerres d’indépendance sanglante parce que la puissance coloniale voulait maintenir sa domination. On pourra en parler aussi.

Francophonie : le Canada et le Québec retirent leur soutien à Michaëlle Jean

Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s