Les « dégâts collatéraux » de 1994 : la canadienne qui ne lâche pas le FPR de Kagame


Penguin Random House Canada

Judi Rever est aussi têtue que les faits. Si pas davantage !

Elle a commis un livre.

La 24e commémoration du génocide perpétré contre les Tutsis du Rwanda en 1994 aura lieu dans 2 semaines, Mme Rever veut que l’on considère aussi les présumés crimes commis par ceux qui ont combattu victorieusement les forces génocidaires.

NKB-D

Excerpt: In Praise of Blood and new revelations from the depths of the Rwandan genocide

Publicités
Cet article, publié dans génocide, hutu, justice, Livres, Paul Kagame, réconciliation, révisionnisme, rwanda, tutsi, Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s