Les « dégâts collatéraux » de 1994 : la canadienne qui ne lâche pas le FPR de Kagame


Penguin Random House Canada

Judi Rever est aussi têtue que les faits. Si pas davantage !

Elle a commis un livre.

La 24e commémoration du génocide perpétré contre les Tutsis du Rwanda en 1994 aura lieu dans 2 semaines, Mme Rever veut que l’on considère aussi les présumés crimes commis par ceux qui ont combattu victorieusement les forces génocidaires.

NKB-D

Excerpt: In Praise of Blood and new revelations from the depths of the Rwandan genocide

Cet article, publié dans génocide, hutu, justice, Livres, Paul Kagame, réconciliation, révisionnisme, rwanda, tutsi, Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s