Migrants sauvés de l’enfer libyen : efficacité, pragmatisme et vision de Kigali


223 migrants subsahariens transférés de Libye au Rwanda, le 24 novembre. (Photo : Kenyans déportés des USA en mai 2017. Utilisée sans la précision par erreur, pour illustrer un article sur l’actuelle crise des migrants)

Il y a quelques jours, lorsque le scandale de l’esclavage de Négro-africains a éclaté à la face du monde, nous nous sommes demandé ce que fera le chef de l’État rwandais Paul Kagame, le futur président de l’Union africaine pour résoudre ce genre de crises.

Nous avons eu la réponse !

EDITORIAL: Rwanda opens doors to stranded migrants: Will others follow suit?


Rwanda reacts to slave auctions by opening its doors to African migrants

Publicités
Cet article, publié dans Développement, droits de l'homme, Kigali, Migrants, Nations Unies, Paul Kagame, réfugiés, rwanda, Torture, Union Africaine, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s