La mort de Rwigara : plus de 30 mois que sa famille accuse le régime


Photo : La Libre Afrique

Assinapol Rwigara est décédé en février 2015. D’après la version de la police rwandaise, il a été la victime d’un accident entre son véhicule privé et un camion.

Depuis lors, son épouse Adeline et sa fille Diane n’ont cessé de clamer qu’il a été assassiné et de réclamer une enquête pour faire la lumière sur ce qui se serait réellement passé, selon elles.

En 30 mois, les Rwigara n’ont pas quitté le devant de la scène médiatique : Adeline Rwigara a été interrogée par la police après avoir évoqué l’assassinat de son mari dans des interviews avec médias internationaux. L’immeuble d’un hôtel appartenant à la famille a été rasé, Diane n’a pas pu participer à l’élection présidentielle, des photos montrant celle-ci nue ont été publiées sur Internet. Elle a été accusée de faux et usage de faux, interrogée par la police avec sa mère et sa sœur pendant plusieurs semaines. L’usine familiale de fabrication de cigarettes a été mise sous séquestre. Les comptes en banque ont été bloqués.

Tout au long de ces deux ans et demi, elles ont accusé de plus en plus fort, les autorités du pays d’être responsables de violations de droits de l’homme à leur encontre mais aussi à l’encontre d’autres Rwandais.

Dès le début en février – mars 2015, elles étaient conscientes qu’elles allaient au devant de graves difficultés en contredisant et en défiant le pouvoir.

Depuis le week-end dernier, elles sont en détention parce que leur bruyante liberté d’expression devait être obligatoirement jugée attentatoire à la sûreté de l’État et préjudiciable à l’enquête les concernant.

Quant à l’enquête concernant la mort d’Assinapol, elle n’a pas eu lieu parce qu’officiellement il est mort d’un tragique mais banal accident de la route.

Pour son épouse et ses filles, la nuit de l’accident, il a été emmené à la morgue, encore vivant par la police. 

Est-ce la douleur de sa perte qui les a rendues folles ?

NKB-D 25/09/2017

Mort d’un ancien financier du FPR: la famille dénonce un assassinat


Au Rwanda, Diane Rwigara, opposante à Paul Kagamé, a été arrêtée après un mois de tensions

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara en garde à vue pour trahison

Rwanda: l’opposante Diane Rwigara accusée d’ « atteintes à la sûreté de l’Etat »

« Le pouvoir au Rwanda ne peut pas se permettre la moindre crise en interne »

Publicités
Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s