Rwanda : des hôpitaux séquestrent leurs usagers malgré l’assurance-maladie universelle 


Jean Pierre Nyemazi, secrétaire permanent du ministère de la Santé (photo : Igihe)

La question de la détention des patients insolvable avait déjà été évoqué au début de l’année par le même média qui avait obtenu la même explication de la part du même ministère.

Certains hôpitaux du Rwanda se retrouvent avec des centaines d’anciens patients qui leur doivent des centaines de millions de francs rwandais chaque année.

D’après l’article d’Igihe, pour ne pas faire faillite, ces établissements retiennent leurs usagers plusieurs semaines voire quelques mois jusqu’à ce que les factures soient réglées en tout ou partie ou qu’un accord de remboursement soit conclu.

L’aspect positif, c’est que les patients sont soignés. Le risque serait que les hôpitaux commencent à réclamer des acomptes, des avances sur les soins médicaux.

L’essentiel des Rwandais disposent d’assurances-maladie souscrites auprès de mutuelle de santé mais il semble qu’en cas de soins relativement importants et d’hospitalisation pour quelques centaines d’euros/dollars, il y ait de grandes difficultés de paiement. 

Les assurances ne prennent pas tout en charge et la partie qui doit être payée par le patient peut dépasser ses moyens.
Si dans certains cas il s’agit de défaut d’assurance, il est étonnant que le personnel des cliniques et hôpitaux ne prennent pas les cartes d’assurance des malades quand ils arrivent à la réception pour être admis.

NKB-D

On en reparlera encore.

Minisante yamaganye ibyo gufungira abarwayi mu bitaro (Igihe)

Traduction  :

Le ministère de la Santé dénonce la détention des malades par les hôpitaux

Ababyeyi bafungiye mu Bitaro bya Muhima kubera kubura ubwishyu baratabaza (Igihe)

Les mères séquestrées dans l’hôpital de Muhima pour des factures impayées crient au secours


Insolvabilité : Ange Uwera, 21 ans, détenue à l’hôpital de Muhima depuis janvier (NKB-D, 20/03/2017)

Publicités
Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s