Kagame, un héros désintéressé qui reste au pouvoir par sacrifice


Pan Butamire, commentateur au New Times

Pour M. Pan Butamire, il n’y a pas au Rwanda un climat de peur mais un climat de ferveur et Paul Kagame n’a jamais été assoiffé de pouvoir mais il s’est depuis toujours sacrifié conscient de son devoir.

Nous avons lu ce commentaire en chaussant ses lunettes de cadre du Front patriotique rwandais et en nous mettant dans sa peau d’ancien réfugié rwandais obligé de grandir dans des camps de réfugiés, des villages et des villes éloignées de sa patrie.

Il est convaincant pour ce qui est de l’expérience passée de réfugié et de guérillero du président élu mais il ne nous dit pas si le sacrifice de celui-ci – notre héros – ne pourrait pas aller jusqu’à préparer sa succession et quand cela pourrait être envisagé.

Kagame reste donc mais pour quoi faire ? La même chose ? Jusqu’à quand ? 

N’aurait-il pas pu se mettre en retrait comme Nyerere et Senghor mais continuer à contribuer à l’œuvre commune ?

La réponse est non. Pour le moment.

NKB-D

Hunger for power in Rwanda? Give me another! par Pan Butamire dans TNT (The New Times, Kigali)

Democracy Is Rwanda’s Losing Candidate

Rwanda: Kagame confirmé vainqueur avec près de 99% à la présidentielle

Statement by the spokesperson following the Presidential elections in Rwanda (E.U.)

La démocratie mise sous tutelle

Publicités
Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s