Kagame a l’obligation de réussir encore plus et encore mieux



Il y a quelques années nous écrivions que Paul Kagame et consorts avaient une obligation de résultat. Il venait d’être élu pour la première fois.

D’après nous, ils ne pouvaient pas simplement faire comme leurs prédécesseurs ou à peine mieux vus les sacrifices consentis.

C’est encore plus vrai aujourd’hui alors que président Paul Kagame a remporté son troisième mandat, après 23 ans à la tête de son pays. 

Comme cela s’est vu, à l’occasion de ce scrutin, le Rwanda a été examiné à la loupe sous tous ses angles par les ONG des droits de l’homme et des médias internationaux et ça a irrité particulièrement les autorités rwandaises.

Mais cette pression des journalistes et des activistes essentiellement occidentaux sera insignifiante par rapport à celle des Africains qui voudront s’inspirer du modèle de développement rwandais : ils chercheront à vérifier de leurs propres yeux et de tous leurs autres sens si c’est plus qu’une belle et coûteuse façade.

Il ne faudra pas les décevoir : ils voudront voir un bon approvisionnement en eau et en électricité , un coût de la vie raisonnable, un enseignement de qualité, un système de santé performant et accessible, une population épanouie, etc. En plus des rues propres !

Publicités
Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s