Médias et financement  de la campagne électorale au Rwanda : pas de limites


Le siège du Front patriotique rwandais, le parti au pouvoir. Il a été inauguré par le président Paul Kagame, le 17 juin 2017. 

En regardant une chaîne de télévision rwandaise diffuser intégralement un meeting électoral du président candidat Paul Kagame, un de nos lecteurs s’est demandé si le temps d’antenne pour les trois candidats étaient réparti équitablement. Il en doutait.

Nous nous demandions quant à nous, si Il y avait une limite supérieure aux fonds qu’un candidat pouvait investir dans cette campagne électorale vu l’immense disproportion entre le candidat et son parti au pouvoir et les deux autres candidats. Mais aussi vu le peu de moyens dont dispose le pays et ses habitants.

Nous avons posé la question à l’un de ces trois candidats.

Il nous a répondu qu’il n’y a aucune limite ni en termes de temps d’antenne entre les candidats ni en matières de moyens financiers qu’ils peuvent injecter dans la campagne.

La seule interdiction, selon ce candidat dont le budget est limité par… « la force des choses », est les financements en provenance de l’étranger.

NKB-D 16/07/2017

Photos: Igihe

Kongere idasanzwe ya FPR Inkotanyi yo kwemeza umukandida yateraniye mu nyubako nshya (Igihe)

Publicités
Cet article, publié dans Élections, Éthique, communication, médias, Politique, rwanda, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s