La Commission électorale rwandaise s’amuse avec un candidat loufoque


Le candidat débouté Fred Sekikubo Barafinda a été considéré sérieusement par la Commission électorale rwandaise malgré le fait qu’il était clairement un farfelu.

Pendant toute la procédure d’introduction des dossiers de candidature M. Sekikubo a démontré qu’il était un comique exprimant des propositions sans queue ni tête, affirmant notamment que son parti politique virtuel comptait plus de 9 millions de membres sur un population de 12 millions.

Après la proclamation de la liste définitive des candidats pour l’élection d’août, la Commission a fait savoir que Fred Sekikubo n’avait pas prouvé qu’il était rwandais de naissance et qu’il avait au moins un parent rwandais de naissance. 

Malgré cela la Commission a décompté les voix d’un aspirant candidat qui ne remplissait pas les conditions de base.

Depuis son apparition sur la scène pré-électorale, la presse n’a pas manqué d’évoquer le passage de M. Sekikubo dans l’hôpital  psychiatrique de Ndera.

L’intéressé a déclaré que son internement était un coup monté. 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s