T. Rutaremara, l’idéologue du nouveau Rwanda: mission accomplie


Le sénateur Tito Rutaremara a été interviewé par la publication  gouvernementale Imvaho Nshya à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la Libération qui  lieu chaque année le 4 juillet de 1994.

D’après M. Rutaremara, le Front patriotique rwandais a pris les armes en 1990 pour lutter contre la ségrégation ethnique, la pauvreté et pour le retour des réfugiés et que les objectifs fixés à l’époque ont été réalisés.

Celui qui est considéré comme le maître à penser du parti au pouvoir au Rwanda depuis juillet 1994, reconnaît qu’il reste du travail à faire en matière de lutte contre la pauvreté et l’ignorance. En ce qui concerne l’unité nationale, il l’évalue à  92%.

Pour mesurer la démocratie, son instrument est la possibilité pour les citoyens ordinaires de s’adresser directement au chef de l’État pour dénoncer les dirigeants qui ne sont pas à la hauteur de leurs responsabilités.

NKB-D 06/07/17

L’intégralité en kinyarwanda est ci-dessous. 

Kwibohora 23: Intego FPR yari ifite zagezweho – Rutaremara

Libération 23(e édition) : les objectifs que le FPR s’était fixés ont été atteints -Rutaremara

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s