JMV Ndagijimana, PC Kagame et 200 mille $


Dans son interview exclusive accordée dimanche 25 juin à la radio télévision publique rwandaise Radio Rwanda et Rwanda Television, le chef de l’État rwandais, le président Paul Kagame a évoqué deux anciens membres exilés du premier gouvernement post génocide.

Parmi ces deux ex, il y a l’ancien très éphémère  ministre des Affaires étrangères, l’ambassadeur Jean-Marie-Vianney Ndagijimana à propos duquel M. Kagame est revenu sur sa disparition et celle de deux cent mille dollars qui lui auraient confié en 1994.

Quelle est la défense de l’excellence mise en cause ? Quelle est la position de ses procureurs qui n’ont jamais porté plainte ?

M. Ndagijimana a quant à lui annoncé qu’il pourrait porter plainte contre M. Kagame pour diffamation.

Notre analyse des faits basée sur notre présence au Rwanda avant, pendant et après ces disparitions présumées.

L’intégralité est réservée aux abonnés

Publicités
Cet article, publié dans Politique, rwanda, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s