La candidature présidentielle de Rwigara: un test pour le FPR


Présidentielle au Rwanda: 930 signatures pour Diane Rwigara

Adeline et Diane Rwigara à leur arrivée à la Commission électorale. (Photo: capture d’écran Youtube)

Diane Shima Rwigara, la candidate déclarée à l’élection présidentielle du 4 août au Rwanda a déposé le mardi 20 juin dans l’après-midi son dossier de candidature à la Commission électorale nationale (National Électoral Commission, NEC).

Pour que sa demande puisse être considérée, il lui fallait 600 signatures de concitoyens originaires de tous les districts du pays. Mlle Rwigara en a recueilli et remis 930. 

Une autre condition à remplir était de n’avoir qu’une seule nationalité: elle a fourni un document attestant de sa renonciation à la nationalité belge.

Diane Rwigara qui était accompagnée de sa mère Adeline et de quelques dizaines de supporters a dénoncé le harcèlement que subissent ceux qui ont signé pour appuyer sa candidature et les supporters qui ont recueilli ces signatures.

La délégation de la seule femme candidate déclarée a été reçue par le président de la NEC, Kalisa Mbanda qui a expliqué que la Commission examinera bientôt toutes les candidatures pour les valider.

Un journaliste lui a demandé si la publication de photos d’elle dévêtue ne serait pas un obstacle pour cette candidature.

Après avoir rappelé qu’elle avait déclaré qu’elle n’en parlerait plus, elle a répondu qu’un État qui dit défendre les droits des femmes ne devrait pas tolérer ce genre d’action qui est une insulte pour toutes les Rwandaises.

Pour ce qui est d’une éventuelle plainte contre la publication desdites photos, elle a été lapidaire : [pourquoi] porter plainte auprès de l’accusé.

Répondant à un autre journaliste qui l’interrogeait sur son programme et ce qu’elle ferait autrement par rapport au parti au pouvoir, elle a notamment déploré qu’on impose aux agriculteurs ce qu’ils doivent cultiver alors qu’ils savent ce dont ils ont besoin.

En matière d’emploi, elle a aussi critiqué le gouvernement qui, selon elle, donne  de faux chiffres – 2 puis 13% – pour le taux de chômage.  

Une cinquantaine de journalistes avaient fait le déplacement pour couvrir la visite à la Commission électorale, de la candidate à la candidature.
La liste des candidats à l’élection sera connue le 7 juillet tandis que la campagne électorale débutera le 14 juillet.

Sources:

Rwanda TV


Contact TV


Royal TV


La Voix de l’Amérique en kinyarwanda.

BBC en kinyarwanda (Great Lakes)


Le dépôt du dossier de candidature et la conférence de presse.

Ukwezi TV (sur la présence importante  gens de médias) 

Publicités
Cet article, publié dans Élections, Femmes, Politique, presse, rwanda, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s