Fonctionnaires limités dans l’immobilier, les bureaux hors du résidentiel 


Le premier ministre rwandais a transmis une lettre datée du 28 avril 2017, dans laquelle il rappelle la réglementation en vigueur dans l’immobilier concernant l’implication des fonctionnaires de l’État dans l’immobilier et la séparation entre quartier résidentiel et les activités professionnelles/officielles/humanitaires/religieuses/consulaires/etc.

L’interdiction d’avoir des bureaux dans les quartiers avait déjà été évoquée, il y a plusieurs années  mais il semble qu’elle n’avait pas été mise en application.

L’interdiction pour les agents de l’État, petits et grands, de louer leurs biens immobiliers à leur employeur – l’Etat – à des diplomates étrangers, à des ONG ou à des entreprises a le plus intéressé le professeur David Himbara, l’ancien conseiller du chef de l’Etat rwandais.

Étant devenu un de ses plus féroces opposants, M. Himbara explique que ces mesures sont dictées par les investissements immobiliers du chef de l’État, de son entourage et du parti au pouvoir au travers de leur holding financier. 

C’est un secret de polichinelle que les nombreux nouveaux  complexes immobiliers de la capitale ont des taux d’occupation très bas.

Mais avant d’en venir à cette explication,  Le professeur Himbara s’est d’abord focalisé  sur le sort de la classe moyenne propriétaire de biens immobiliers qui ne pourra plus envoyer sa progéniture dans de bonnes écoles privées. 

Il ne fait aucun doute que la mise en œuvre de ces mesures va en étrangler financièrement plus d’un. Surtout ceux qui se sont endettés pour construire des résidences dont le remboursement du crédit serait assuré par des ONG ou des ambassades. Et les banques qui ont octroyés ces prêts seront aussi dans l’embarras.

Ce rappel à l’ordre en matière immobilière n’est pas dans le compte-rendu du Conseil du gouvernement du mercredi 26 avril 2017, mais le Premier des ministres évoque celui-ci dans sa lettre. Le sujet est donc revenu sur la table dans réunion présidée par le chef de l’État.

NKB-D

Kagame Just Shot Himself By Starving The People He Needs To Govern – Rwanda’s Tiny Middle Class (DH)

Kigali en pleine bulle immobilière annoncée (NKB-D)

Publicités
Cet article, publié dans economie, rwanda, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s