Kagame aux femmes : refusez les violences conjugales


Le chef de l’État rwandais, le président Paul Kagame s’adressait aux femmes à l’occasion du 3e Conseil supérieur du Rassemblement des Femmes du Front patriotique rwandais, le parti au pouvoir.

Il a commencé son discours en réaffirmant que la promotion de la femme est un principe du Front patriotique rwandais depuis ses début. 

Il a déploré que lorsqu’une fille va être mariée on la prépare à accepter les mauvais traitements que lui infliger son futur mari.

Il a aussi évoqué le trafic des êtres humains par lequel des Rwandaises sont vendues comme des marchandises au bout du monde.

Abagabo bakubita abagore ni bo bakwiye gukubitwa ahubwo – Perezida Kagame (Ukwezi.com Il faudrait battre les maris qui battent leurs épouses – le président Kagame)

Pour ceux qui ne comprennent pas le kinyarwanda, un compte-rendu en anglais sera très probablement  bientôt disponible dans un article du New Times.

Publicités
Cet article, publié dans Femmes, justice, rwanda, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s