L’analyse de l’analyse de l’économie rwandaise 


Croissance, dépendance et ignorance

L’économie rwandaise a enregistré une croissance de 5,9% en 2016 contre 6,9% en 2015, a annoncé le bureau national des statistiques le 15 mars.

Durant l’année écoulée, la croissance a été tirée par les secteurs de l’agriculture, l’industrie et les services, a-t-on précisé de même source.

Rwanda: ralentissement de la croissance économique en 2016, à 5,9%


(Agence Ecofin)

Pas facile à comprendre!!!!

Dire que la croissance est tirée par l’agriculture , l’industrie et les services, ça ne veut pas dire grand chose parce que ce sont les trois secteurs de l’économie. C’est une autre façon de dire que la croissance est tirée par tous les secteurs d’activités! On devrait préciser quelles sont les branches d’activités qui ont tiré l’économie. De l’autre côté, dire que la part de l’agriculture dans le PIB a chuté de  33% à 30 % peut aussi être une confirmation de la chute de la production agricole qui s’est notamment traduite par la famine. Si c’est le cas, je ne vois pas comment on peut dire que la croissance a été tirée par l’agriculture. Sous réservé d’une analyse détaillée des chiffres, je crois que cette information n’est pas exploitable. Ignorance ou pénurie de mots?

Best, 

 Theo.

Theodore Mpatswenumugabo tmpatswe@yahoo.fr(posté sur DHR, groupe Yahoo)

Publicités
Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s