Violette Uwamahoro aurait peut-être aussi lancé des oeufs à Kagamé 


En mai 2013 à Londres, des manifestants essentiellement congolais avaient été confrontés à la police britannique après avoir lancé divers projectiles sur le convoi du chef de l’État rwandais

Ce qui est reproché à Mme Violette Uwamahoro est maintenant officiel : divulgation de secrets d’État, constitution d’un groupe armé irrégulier et atteintes au gouvernement établi ou au président.

D’après le média en ligne en kinyarwanda Umusingi, Mme Uwamahoro faisait partie, il y a quelques années à Londres, d’un groupe [d’opposants rwandais et/ou d’activités congolais] qui avait lancé des pierres et des oeufs contre le convoi du président Paul Kagame en visite au Royaume-Uni.

Umwongerezakazi ufungiye mu Rwanda ari mu bateraga amagi Perezida Kagame

(Umusingi)

La britannique détenue au Rwanda faisait partie des lanceurs d’oeufs contre Kagame

Uwamahoro Violette yaje mu Rwanda yikandagira n’ubundi akeka ko azafungwa


(bwiza.com)

Uwamahoro Violette est rentrée discrètement Rwanda convaincue qu’elle pourrait être arrêtée

Publicités
Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s