Dis-moi combien d’anciens Présidents vivants il y a chez toi


Pasteur Bizimungu à sa sortie de prison en 2007 (Photo : virunganews)

Au Rwanda, il n’y a qu’un seul ancien Président de la République encore en vie. Il s’agit de Pasteur Bizimungu qui ne s’est pas éternisé au pouvoir. Il en a été décroché assez vite en 2000 et a fait plusieurs années de prison ensuite pour « association de malfaiteurs, de détournement de fonds publics et d’incitation à la désobeïssance civile ».

Il devrait pouvoir voter le 4 août prochain pour son successeur et ancien tout puissant Vice-Président et Ministre de la Défense Paul Kagame. Ou pour un autre.

La situation du Rwanda en matière d’ancien chef de l’État à la retraite n’est pas exceptionnelle : certains pays comme le Zimbabwe n’ont même pas d’ancien président mort. Le Cameroun n’a pas d’ancien président vivant et en fait, ce pays n’a qu’un seul ancien chef de l’État à savoir Amadou Ahidjo. Plus longtemps le dirigeant se maintient au pouvoir, plus ses prédécesseurs décèdent et lui ne devient pas un « ex ».

Le nombre d’ancien chefs de l’État survivant n’est pas un indice fiable de démocratisation et d’alternance pacifique mais dans les pays où les élections sont relativement plus libres et où les alternances sont devenues la routine, les « ex » ont tendance à  survivre en plus grand nombre. En bonne santé et donc plus longtemps et surtout libres de leur mouvement dans leur patrie. 

Dans les quelques rares monarchies qui ont survécu à la colonisation, la question des anciens chefs de l’État survivant ne pose pas puisque le remplacement des titulaires n’a lieu qu’une fois qu’ils ont passé l’arme à  gauche.

La RDC : aucun « ex » vivant.

On va faire le tour de l’Afrique :

Ouganda : aucun.

Kenya : deux.

Tanzanie : trois.

Burundi : trois.

République du Congo : néant.

Angola : zéro. 

Sénégal : deux.

Côte d’Ivoire : un (à La Haye, en prison).

Mali : quatre (y compris le putschiste et l’intérimaire).

Éthiopie : un (en exil).

Égypte : deux (en prison).

Libye : au moins un.

Maroc : le Roi est mort, vive le Roi !

Algérie : zéro. 

Gambie : un en exil.

Guinée Bissau : au moins un.

Guinée  (Conakry) : deux (un en exil et un ad interim).

Afrique du Sud : deux (un de l’apartheid).

Centrafrique : trois (deux exiles, une interimaire)

Gabon : aucun.

Guinée Équatoriale : zéro.

Togo : néant.

Bénin : deux.

Niger : deux.

Tchad : deux (un en prison).

Soudan du Sud : zéro en 6 ans d’indépendance. Normal.

Soudan : néant. 

Tunisie : un en exil.

Madagascar : trois.

Érythrée : néant.

NKB-D 09/03/2017

Donnez-nous un coup de main, il y a 54 pays en Afrique

Mauritanie

Cap-Vert

Malawi

Zambie

Mozambique

Comores

Namibie

Botswana

Djibouti

Lesotho

Swaziland

Seychelles

Île Maurice

Sao Tome et Principe

Publicités
Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s