La détenue britannico-rwandaise V. Uwamahoro ne communique pas


Pas encore mon Commissaire Adjoint !

KTpress 03/03/2017

This is the story of Violette Uwamahoro who went to Rwanda for her father’s funeral, vanished and 2 weeks later reappeared in police custody.

Le vendredi 3 mars, le porte parole de la police Theos Badege avait annoncé que Mme Violette Badege était détenue par la police pour son implication présumée dans des activités criminelles.

Il avait déclaré que l’ambassade du Royaume Uni avait été informée de la détention de Mme Uwamahoro qui a la double nationalité rwandaise et britannique et que sa famille pourrait dorénavant entrer en contact avec elle.

D’après des sources proches de la famille de Mme Uwamahoro, celle-ci n’a toujours pas eu la possibilité de communiquer avec son époux et ses enfants qui vivent à  Leeds.
D’après ces mêmes sources, le lieu de détention actuel de Violette Uwamahoro, à  savoir le quartier général de la police, ne facilite pas son accès à ses proches vivant dans la capitale.

Violette Uwamahoro et son mari Faustin Rukundo (photo : Umunyamakuru)

Publicités
Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s