Comment remplir les nouvelles tours de Kigali ?


Il ne suffit pas de construire des dizaines de tours dans le centre-ville d’une capitale pour moderniser utilement celle-ci. 

Il faut aussi qu’elles soient rentables parce que certaines ont été construites à  crédit… Même celles qui ont été construites à  fonds propres (ou sales !) doivent rapporter pour ne pas être entretenues à  perte.

Pour rembourser le crédit,  payer les taxes foncières/immobilières, les impôts forfaitaires et autres, payer la maintenance, etc., on doit attirer suffisamment de locataires solvables.

Or ces superbes immeubles ne sont occupés que partiellement (moins de 30%). 

La solution évidente est d’encourager vivement les organisations nationales ou internationales, publiques ou privées à quitter  les maisons des quartiers résidentiels pour occuper des locaux appropriés dans ces immeubles flambant neufs. 

Problème : les prix des loyers ne sont pas « appropriés ».

Solution à petit problème : baisser les prix.

Problème : les remboursements des crédits et les autres frais ne baissent pas.

Solution : à suivre !

Rwanda: Kigali donne trois mois aux ONG et entreprises pour changer de locaux (RFI)

Kigali en pleine bulle immobilière annoncée

Publicités
Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s