Le message clair de Kagame à sa famille, son entourage, etc.


Wendy Waeni et Paul Kagame (photo: Facebook, Twitter, Flickr)

Le samedi 10 septembre, le chef de l’État rwandais Paul Kagame est apparu sur de nombreuses photos diffusées massivement sur les réseaux sociaux puis sur des publications de presse en ligne avec une jeune gymnaste kényane et la famille de celle-ci.
Lui n’était pas avec sa famille.
Du moins pas sur les photos où on a pu entrevoir un garde du corps et imaginer que les photos ont été prises par un professionnel membre du personnel de la présidence.

Le même jour on a appris que la première dame avait été vue la veille dans un mariage après n’être plus apparue en public pendant une quarantaine jours. Jour pour jour. Un véritable carême.

Nous ne saurons probablement pas si la visite de la petite kényane Wendy Waeni a été programmée pour cette date en dernière minute pour permettre à son hôte d’apparaître sous un jour favorable en cette période où  les rumeurs négatives sur sa famille abondent. Ou bien si c’était depuis longtemps prévu et qu’il s’agit d’une pure coïncidence si l’annonce du retour discret de Mme Kagame à la vie normale a eu lieu le même jour.

Que la visite ait été  maintenue ou mise en oeuvre en quelques jours, les services de la Présidence de la République du Rwanda et M. Paul Kagame ont voulu transmettre un message que c’est business as usual et que la situation est bien contrôlée.

Kagame et/ou ses conseillers ont choisi de laisser le reste de la famille – Jeannette, Ivan, Ange, Ian et Brian – en dehors de tout ça, probablement pour ne pas jouer une comédie qui tendrait à démentir les rumeurs sur une éventuelle crise grave au sein de la famille n°1. Laissez parler les gens !

Il dit à tous que c’est lui le chef et que la famille n’a pas d’impact indésirable sur la bonne marche des affaires du pays. Il fait aussi comprendre à cette famille qu $il peut se passer d’elle dans la gestion des intérêts de l’État et des autres affaires.

Kagame et ses invités étaient habillés sobrement: pas de coiffures extravagantes ou  de parures particulières. Le salon ou s’est déroulé l’entrevue était tout aussi sobre quoique raffiné avec de grandes baies vitrées donnant sur un jardin bien vert, arboré et touffu.

Toujours droit comme un i et sec comme un bâton de commandement, le premier des Rwandais nous informe que l’ordre règne et que c’est toujours lui qui gère la boutique.

NKB-D 

Photo: Ukwezi

PHOTO STORY: President Kagame hosts 11-year-old Kenyan acrobatPerezida Kagame yakiriye wa mwana w’imyaka 11 ufitanye amateka yihariye n’abaperezida

Amafoto: Wendy Waeni uzwiho kugira impano idasanzwe yabonanye na Kagame

Perezida Kagame yakiriye umwana yari amaze imyaka ibiri yemereye ubutumire

Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s