Le réfugié Eugène R. Gasana avait un passeport… rwandais


unmultimedia.org

Avant le 1er octobre 1990,  le jour de la première attaque du Front patriotique rwandais (FPR) contre la République rwandaise, l’ancien ministre de la Coopération et représentant permanent du Rwanda aux Nations-Unies Eugène-Richard Gasana n’était pas un réfugié tout à fait ordinaire puisqu’il était détenteur d’un passeport du pays dont il était exilé.

C’est une des révélations qui ont été publiées dans les articles de divers médias rwandais en ligne  depuis que l’ancien envoyé du gouvernement rwandais a choisi de prendre ses distances avec celui-ci.

Nous avons appris par une source bien informée sur la diplomatie rwandaise d’avant et après 1994, que M. Gasana avait de très bonnes relations avec feu l’ambassadeur Juvénal Renzaho à  l’époque où celui-là était étudiant en Allemagne.

D’autres personnes ont sans doute bénéficié de services similaires mais l’information sur Gasana a été rendue publique parce que « Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ».

Jusqu’à présent on a vaguement évoqué des détournements de fonds au détriment du chef de l’État rwandais, une attitude inappropriée vis à vis de la représentante des USA avec laquelle il était en très bons termes, ce passeport rwandais et certaines « impropriétés » dans sa vie privée.

D’après divers observateurs rwandais de la politique du Pays, il ne serait pas du tout inattendu qu’un mandat d’arrêt international soit émis contre l’ancienne excellence avec des accusations plus précises et plus graves. Le timing dépendra de l’attitude plus ou moins discrète de l’intéressé mais aussi du besoin pour ses anciens employeurs d’étouffer l’affaire ou au contraire de la monter en épingle. 

M. Gasana serait toujours à  New York où il a tissé des relations solides avec des personnalités influentes de l’establishment local et national/fédéral. En matière de constitution de réseaux intéressants,il n’était certainement pas le dernier de la classe et ça lui sera utile, en ces temps plus difficiles.

Il devrait aussi pouvoir compter, d’après nos sources, sur des avoirs financiers et autres non négligeables. 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s