Des nouvelles des has-been du pouvoir rwandais


Photo: The East African

The East African aime à s’adonner ce petit exercice sur les people passés de la lumière à l’ombre.

Étonnamment la plus récente de ces déclassés, la dynamique Mme Agnès Binagwaho n’est pas listée. Son limogeage n’était pourtant pas passé inaperçu.

Il n’y a pas beaucoup de détails sur ce que font nos préretraités ou même où ils sont comme dans le cas de l’ancien ministre et ancien président du Parti Libéral Protais Musoni. Resté très discret malgré les accusations de détournements de fonds et son fichage par Interpol sur demande de ses anciens camarades.

Pas de mention de l’ancien ambassadeur, ancien ministre Jacques Bihozagara décédé en prison au Burundi cette année. Ainsi que l’ancien député et ancien ambassadeur (à Bruxelles notamment comme Bihozagara) Gérard Ntwali décédé moins d’un an après son rappel en 2015 de son poste dakarois.

Ces absents sont francophones et/ou moins « sexy », ce qui pourrait en partie expliquer qu’ils ont échappé au radar du East African.

Sic transit gloria mundi au Rwanda aussi. Peut-être de manière plus spectaculaire qu’ailleurs.

NKB-D

Rwandan politicians who once called the shots: Where are they now? (TEA)

Kagame leur a dit merci: que sont-ils devenus ? (NKB-D, 2014)

Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s