Libération: Prof. E. Karuranga à  l’Hotel Rwanda 1000 Collines


Tout semble bien qui semble bien finir pour le professeur Égide Karuranga qui après sa sortie du poste de police de Nyarugenge évoque une campagne de dénigrement ourdie contre lui et il s’interroge sur la source des informations diffusées sur ce blog à son sujet.

Ces sources sont proches du Global Diaspora Investment Fund (GDIF) qui a porté plainte pour le détournement présumé et de son organisation parente le Rwanda Global Diaspora Network  (RDGN) qui n’est pas du tout une organisation secrète.

Le présumé ne dit pas un mot sur les 48 dernières heures passées à l’ombre d’une cellule du poste de Nyarugenge et au Criminal Investigations Department (CID) à Kacyiru où il a été interrogé. 

« Les jaloux saboteurs aux yeux de crocodile » ?

NKB-D

Image | Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s