Feue Hafsa Mossi: Bujumbura suspecte toujours Kigali


Si le communiqué de la police ne va pas par quatre chemins l’article ci-dessus dans lequel il est publié évoque d’autres comme celle du ministre de l’intérieur dont la victime de serait plainte peu avant son décès brutal.

Après sa mort, Pierre Claver Mbonimpa de l’ONG burundaise des Droits de l’Homme APRODH cité par la radio APR aurait suggéré que l’enquête sur ce meurtre débute auprès du chef de la Station de Police de Mutakura Cibitoke (prononcez Tshibitoké).

Une piste rwandaise, deux burundaises. L’enquête se poursuit mais la police burundaise semble en privilégier une. 

NKB-D

U Rwanda rurashinjwa kuba inyuma y’urupfu rwa Hafsa Mossi

(Le Rwanda est accusé d’être impliqué dans le décès de Hafsa Mossi)

Cet article, publié dans rwanda, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s