Rwanda: « centres » de concentration ou camps de « transit » pour les pauvres


Rwanda: enfermer les pauvres (HRW)

Latest Human Rights Watch report slammed for ‘irresponsible activism’ (TNT)

Le ministre rwandais de la Justice Johnston Busingye reproche notamment à HRW de citer des témoignages de sources anonymes. 

Souhaite-t-il avoir les noms de ces présumées victimes de brutalités policières pour vérifier qu’elles ont effectivement été battues, torturées et détenues illégalement ? 

Ce n’est pas la meilleure méthode. HRW a mené  son enquête. Le ministère peut mener la sienne en se rendant dans les « centres de transit » mentionnés pour contrôler les affirmations de l’ONG américaine. 

Kigali, une ville propre sans pauvre ? (NKB-D)

THE DIRTY SECRET BEHIND KIGALI’S CLEAN STREETS

Cet article a été publié dans rwanda. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s