Les Britanniques et consorts perdent des plumes en Afrique de l’Ouest


Parce que la monnaie locale (sauf pour quelques ex-colonies britanniques – dont le géant nigerian – la Guinée C et la Mauritanie) le Franc CFA est enchaîné à l’Euro via le parrain français.

Alors qu’au mois de novembre 2015 la Livre Sterling – le Pound –  était largement au-dessus de 900 FCFA, elle est aujourd’hui bien en deçà de 800 FCFA.  Le BREXIT est passé par là mais le plongeon ininterrompu avait commencé  il y a 7 mois.

image (Source: mataf.net)

image

image

image

Concrètement cela se traduit pour les budgets calculés en livres des organisations britanniques ou financées par Londres par une perte de plus de près de 16% en moins d’un an et la descente de poursuit inexorablement. À moins que ces budgets n’aient été fixés en Euro, en CFA ou en Dollars, les sujets de la Couronne britannique expatriés en Ouestafrique et leurs dépendants vont sentir le BREXIT dans leur poche respective.

16% en moins dans l’assiette, c’est pas peanuts. Même pour un expat’.

NKB-D, Rwanda Indepandansi tcha tcha day

Nous ne mentionnons pas l’Afrique centrale ex-française parce que pour les Anglo-saxons c’est encore l’Afrique de l’Ouest. L’Est leur appartenait.

Cet article, publié dans Rwanda, Grands Lacs, Afrique, Terre., est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s