Va-t-on tuer Pierre Nkurunziza pour faire basculer le Burundi?


Certains Burundais croient en ce scénario qui serait un copier-coller du 6 avril 1994 au Rwanda.

Depuis quelques semaines, les assassinats ciblés d’officiers supérieurs de l’armée burundaise – aussi bien Hutu que Tutsi – succèdent de plus en plus vite dans la proximité du sommet du pouvoir burundais au point qu’on peut se demander si le chef de l’État est encore à l’abri ou si il n’est pas le prochain sur la liste.

Ses ennemis vous diront qu’il ne risque rien parce que c’est lui le maître d’oeuvre du chaos…
Dans quel but ?

La réaction d’Emmanuel Mwiseneza postée sur Facebook.

« Ceux qui veulent éliminer Nkurunziza sont les mêmes qui ont éliminé ou soutenu l’élimination de feu Juvénal Habyarimana! Ils espèrent par conséquent le même résultat: un génocide qui conduirait la clique à Buyoya au pouvoir, même si sur le chemin les Minani et consort ( Nyangoma et cie venant d’être mis à l’écart) auront une petite impression d’être associés au pouvoir avant la désillusion finale à la manière de Bizimungu Pasteur et Kanyarengwe!
Mais l’équation risque d’être beaucoup plus compliquée au Burundi, car, l’armée de Nkurunziza n’est pas dans la même situation que celle de Habyarimana en 1994 ! »

Un plan d’assassinat du president Nkurunziza a été finalisé (Burundi Bwiza)

Les assassinats de hauts gradés augmentent.
Un général a été tué lundi
(AFP)

Cet article a été publié dans Rwanda, Grands Lacs, Afrique, Terre.. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s