Le Rwanda en 5 points : croissance, pauvreté, dépendance, femmes et 2020


1. La croissance rapide

L’une des économies les plus dynamiques en Afrique centrale, le Rwanda a connu une croissance du PIB d’environ 8% par an entre 2001 et 2014.

Le Fonds monétaire international prévoit que l’économie va ralentir cette année et se relancer en 2018, la prévision de croissance est de l’ordre de 6% en 2016 contre 6,9% l’an dernier.

Le FMI a déclaré que la croissance du Rwanda en 2015 a été emmenée par la construction, les services, l’agriculture et l’industrie, mais les exportations minières ont ralenti.

2. Le taux de pauvreté

Le pays a réduit le pourcentage de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté de 57% en 2005 à 45% en 2010. Malgré cela, 63% de la population vit encore dans l’extrême pauvreté, définie par la Banque mondiale comme moins de 1,25 $ par jour.

3. La réduction des inégalités

L’espérance de vie, l’alphabétisation, la scolarisation primaire et les dépenses de santé se sont améliorés.

Le Rwanda a également fait de grands progrès pour l’égalité des sexes – près de 64% des parlementaires sont des femmes, contre seulement 22% en moyenne dans le monde – ce qui a permis aux femmes dans le pays de progresser économiquement. Les femmes ont maintenant le droit de posséder des terres et les filles peuvent hériter de leurs parents.

4. La dépendance de l’aide

L’aide étrangère au Rwanda a augmenté de manière significative alors que le pays a commencé à se reconstruire après le génocide. Une grande partie des recettes publiques – 30-40% du budget – provient toujours de l’aide.

La Banque mondiale estime que l’économie du Rwanda est vulnérable aux fluctuations de l’aide étrangère – la croissance est tombée à 4,7% en 2013 après que quelques donateurs ont suspendu leur aide en raison d’allégations contenues dans un rapport des Nations Unies en 2012 selon lesquelles le gouvernement rwandais soutenait les rebelles en République démocratique du Congo.

5. D’une société agricole à une économie de la connaissance ?

Actuellement, environ 83% de la population du Rwanda de 10,5 millions [12 millions en fait, croissance démographique !] de personnes vivent dans les zones rurales et plus de 70% de la population travaillent encore dans l’agriculture de subsistance. Mais le gouvernement, dirigé par le président Paul Kagame, veut changer cela.

À long terme, le gouvernement a pour objectif de transformer le Rwanda d’une économie basée sur l’agriculture à faible revenu à une économie orientée vers les services et basée sur la connaissance, d’un pays à revenu intermédiaire d’ici à 2020.

Source

5 things to know about Rwanda’s economy

 

World Economic Forum for Africa in Kigali

 
Rwanda: Economic Forum to Raise Kigali Profile

 

Forum économique mondial sur l’Afrique : L’Algérie prendra part au rendez-vous

Après Marrakech, le WEF mobilise les Africains à Kigali

Rwanda wants to become an African hub for foreign direct investment

Foreign Minister Says Rwanda’s Future Is Bright

Cet article a été publié dans Rwanda, Grands Lacs, Afrique, Terre.. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s