Lutte contre Daesh au Rwanda ? Imam suspect abattu !


Après l’ancien médecin personnel du chef de l’État rwandais mort en mars 2015 et beaucoup d’autres personnes abattues par des membres des forces de l’ordre alors qu’elles étaient en détention ou en état d’arrestation, c’est un Imam de la banlieue de Kigali qui a été tué alors qu’il était sous le contrôle de la police.

À chaque fois qu’il y a une présumée tentative d’évasion, ça se termine par la mort du prévenu… à moins qu’on ne nous parle jamais des blessés.

Les tireurs d’élite de la police qui ne manquent jamais leurs cibles (en mouvement ?) pourraient-ils ne pas viser la tête et le tronc où se trouvent les organes vitaux des présumés innocents.

Le « shoot to kill » (tirer pour tuer) ne devrait concerner que les individus armés dangereux et sur le point de commettre des meurtres, pas des docteurs en médecine ou en théologie qui tenteraient de s’évader après s’être soumis à l’autorité policière.

Terror suspect shot dead after attempting to flee

Rwanda : un présumé recruteur de l’EI abattu

Ukekwaho iterabwoba no kwinjiza Abanyarwand muri ISIS yarashwe agerageza gutoroka

Un musulman qui recrutait pour l’Etat islamique abattu au Rwanda

Rwanda : la police tue un religieux musulman soupçonné de terrorisme

L’ex médecin personnel de Kagame meurt en prison

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s