Nyamitwe : un génocide est « techniquement » impossible au Burundi


« Le scénario d’un génocide au Burundi est complètement impossible. L’armée burundaise est composée à 50 % de Hutus et 50 % de Tutsis. La police nationale idem », explique au micro de France 24 Willy Nyamitwe, porte-parole de la présidence, qui voit dans ce système la garantie qu' »aucune ethnie au pouvoir au Burundi ne peut aller exterminer l’autre ».

France 24

« Le Burundi est au bord d’un génocide politico-ethnique », a déclaré à France 24 Léonce Ngendakumana, président d’un parti d’opposition. Selon lui, « la seule solution » est l’application du chapitre 7 de la Charte des Nations unies, à savoir « une intervention rapide sans devoir demander l’avis du Burundi ».

Mission de paix au Burundi : le Conseil de sécurité veut convaincre Nkurunziza

In the shadow of genocides past: can Burundi be pulled back from the brink? (René Lemarchand in African Arguments, 22/01/2016)

Cet article, publié dans burundi, génocide, hutu, rwanda, tutsi, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s