Le général Adolphe Nshimirimana et le Rwanda


image

D’après plusieurs témoignages, l’ancien patron du renseignement intérieur burundais Adolphe Nshimirimana né en 1968, a vécu enfant au Rwanda comme des dizaines de milliers de Hutus burundais qui avaient fui les massacres du début des années 70.

Il aurait grandi dans le quartier populaire (à l’époque) de Muhima dans le bas de la colline centrale de Nyarugenge (Prison centrale « 1930 » et vers la rivière Nyabugogo).
image

Le lien plus récent de feu Nshimirimana c’est que son assassinat présumé dans le quartier de Kamenge dans le nord de la capitale burundaise rappelle aux Rwandais les assassinats jamais élucidés du Secrétaire général du Parti social démocrate rwandais Félicien Gatabazi, du président de la Coalition pour la défense de la République, Martin Bucyana et du chef milicien Katumba avant ceux de Juvénal Habyarimana, des politiciens restés opposés à l’ancien parti unique MRND, la reprise de la guerre avec les rebelles du FPR puis le génocide des Tutsis et des Hutus dit modérés.

Quelques mois avant cela Melchior Ndadaye, le premier président hutu de la République du Burundi avait été assassiné par des membres des forces armées dans un camp militaire de Bujumbura. Son successeur Cyprien Ntaryamira périra avec son homologue Juvénal Habyarimana, dans l’attentat du 6 avril 1994.

Bref ! Des deux côtés de l’Akanyaru, on retient son souffle. On a déjà vu ça, on connaît. Non, merci !

Qui était (vraiment) Adolphe Nshimirimana (Jeune Afrique)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s