Les putschistes burundais nient qu’un pays étranger les appuie


Quel pays ? Le Burundi n’a que 3 voisins… La Tanzanie de Kikwete soutient fermement le Burundi de Nkurunziza. Le Congo de Kabila a ses propres chats à fouetter. Restent le Rwanda de Kagame, qui, à en croire les nouveaux rebelles burundais, ne les soutient pas et d’autres pays plus lointains qui ne partagent aucune frontière ni terrestre ni lacustre avec le Burundi.

Dans un interview accordée à la BBC, le général Léonard Ngendakumana a réfuté les allégations selon lesquelles les putschistes reçoivent de l’aide de Kigali.

Avant de s’entretenir avec la BBC, Ngendakumana avait rencontré un journaliste de KTN pour annoncer que ses camarades et lui continuaient le combat contre Petero Nkurunziza.

NKB 11/07/2015

Pierre Nkurunziza menacé d’un second putsch (BBC Afrique)

D’anciens putschistes impliqués dans des combats dans le nord du Burundi (France 24, 11/07/2015)

« Nos troupes ne viennent pas du Rwanda »
a
Des sources militaires burundaises ont affirmé vendredi dans la soirée que les assaillants avaient pu venir du côté de la frontière rwandaise, déclenchant les affrontements.
(France 24, 11/07/2015)

12 killed in Burundi clashes on Rwanda border: official

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s