Burundi: échec du 1er coup d’État militaire « hutu »


Depuis le recouvrement de son indépendance le Burundi a connu de nombreuses prises de pouvoir par l’armée.

La particularité de la récente tentative de putsch est qu’elle a été menée par des militaires et paramilitaires hutus contre un pouvoir dirigé par des Hutus.

La crise burundaise qui dure depuis 3 semaines reste une affaire politique, les risques d’une dérive ethnique ne sont pas été réalisées.

Pendant les 48 heures qu’a duré ce qu’on peut maintenant appeler une péripétie dans l’histoire du Burundi, on n’as entendu parler de militaires ou de policiers tutsis ou encore de partis politiques à dominante tutsie.

Sont-ils demeurés des observateurs distants ou attendaient-ils en embuscade pour sauter sur le pouvoir ?

L’après tentative de putsch à laquelle nous assistons en direct confirmera ou contredira la « désethnisation » de la vie politique burundaise.

Hutu – Tutsi c’est fini en politique au Burundi ? Wait and see…

NKB 15/05/2015

Burundi failed coup leaders arrested as president returns to the country (The Daily Telegraph)

Au Burundi, les putschistes reconnaissent l’échec de leur coup d’Etat (Le Monde)

« Il y a un risque réel de massacre » sur une base ethnique comme au Rwanda (RTBF, Belgique francophone)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s