Afrique de l’Est: la rue ou Nkurunziza ?


Quelle sera le résultat du Sommet des chefs de l’État de la Communauté de l’Afrique de l’est ?

Un alignement sur la position de la Communauté internationale qui compte au Burundi (Europe et USA), à savoir le report des élections de la fin du mois en cours et du prochain.

Si c’est le report qui prévaut, c’est ce message que les populations des 5 pays et au-delà assimileront: on peut faire reculer un chef de l’État même en Afrique de l’est et centrale.

Il n’est pas certain que ce soit cela que Museveni, Kagame, Kikwete et Kenyatta veulent inculquer à leurs concitoyens…

Si par contre, la bande des 5 « Estafs » décide froidement d’ignorer les sollicitations des lointains amis, elle donnera l’opportunité au camp de Nkurunziza et à son opposition de mesurer leurs forces et leur capacité de mobilisation et d’organisation réelles respectives.

Quel que soit l’alternative, Nkurunziza devrait pouvoir se présenter à la prochaine élection. À moins d’un embrasement.

Le Rwandais Paul Kagame est pour le moment le seul à vouloir pousser Nkurunziza dehors.

Le compromis qui sauve la face de tous pourrait donc être un bref report pour calmer les esprits avec le maintien de la candidature du président sortant.

Mais attendons de voir si ce sera un garçon ou un fille.

NKB 13/05/2015

East African leaders hold summit to break political impasse in Burundi

Burundi: le sommet de la dernière chance

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s