La commémoration des victimes du 5 juillet 1973 au Rwanda


Première convention en la mémoire des victimes du putsch du 5 Juillet 1973 au Rwanda.

Cela fait un peu plus de 41 ans, qu’une junte militaire – « les camarades du 5 juillet » – a pris le pouvoir au Rwanda, en renversant « sans effusion de sang », le régime président civil Grégoire Kayibanda.

Les putschistes justifieront leur initiative par le chaos dans lequel le pays risquait de tomber.

Ils ajouteront que s’ils n’avaient pas pris les choses en main, un plan visant à les éliminer aurait été mis en œuvre par des proches du président déchu.

Quoi qu’il en soit – purge avortée et/ou coup d’État préventif – tous les officiers supérieurs (un général major et une dizaine de majors) seront associés à la manœuvre qui ne rencontrera aucune résistance.

De nombreux dignitaires du régime du Mouvement démocratique républicain originaires du sud et du centre du pays seront d’abord placés en residence surveillée puis en détention puis on entendra plus parler d’eux.

Leurs familles seront déportées en camion militaire dans région d’origine.

Ce n’est que plusieurs années plus tard qu’un dignitaire de l’église catholique posera la question du sort des disparus.

On lui répondra de communiquer aux familles des intéressés qu’ils n’étaient plus.

Nouvelle purge et/ou tentative de putsch en 1980 qui concerne le chef des renseignements civils, le colonel Théoneste Lizinde et quelques invraisemblables conjurés co- accusés.

Après sa condamnation en 1982, on fera porter le chapeau des disparitions de 1973, au colonel Lizinde qui aurait, à entendre ses anciens camarades, fait massacrer les regrettés de sa propre initiative et à l’insu de tout le monde.

NKB 30/07/2014

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s