Un bar dans la maison saisie de Rujugiro à Kigali


Les autorités rwandaises considèrent que les biens du riche homme d’affaires Tribert Rujugiro Ayabatwa sont abandonnés.

Depuis l’an dernier, certains de ces biens ont été saisis et sont gérés par les Commissions locales de gestion des biens présumés abandonné en l’absence prolongée de leurs propriétaires du territoire rwandais.

Faudra-t-il que les investisseurs rwandais et surtout étrangers justifient d’une certaine durée et d’une présence régulière sur le sol rwandais pour ne pas risquer des expropriations plus ou moins intempestives ?

Dans les rapports Doing Business qui évaluent l’accessibilité des pays pour les investisseurs, le Rwanda est parmi les mieux classés en Afrique.

Le traitement discutable de ces « biens abandonnés » pourrait constituer un point négatif pour l’image du pays comme l’évoque l’ancien commissaire du parti au pouvoir.

NKB 08/07/2014

Interview accordée à BBC Afrique par Tribert Rujugiro Ayabatwa, l’ancien Commissaire aux finances du Front patriotique rwandais.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s