RW-BE-SN: 1€/j peut-il faire la différence ?


IMG_20140523_143932773

Denise Nyetera-Mets et Aïssatou Diene, directrice du Centre polyvalent de Keur Massar, dans la périphérie de Dakar.

Denise Nyetera-Mets pense que oui. Au Centre Polyvalent de Keur Massar, l’Euro qu’elle collecte auprès de parrains en Belgique lui permet depuis plusieurs mois d’être une partenaire dans la formation professionnelle de dizaines de jeunes filles et jeunes dames.

Celles-ci y apprennent la couture, la coiffure, la cuisine et l’informatique mais elles peuvent aussi y pratiquer du sport. Mme Mets anime un club à Bruxelles dénommé « L’Autre Élève » qui organise notamment des collectes de fonds autour d’un repas africain (thiebou dieune, poulet à la moambe, etc.) avec des personnes qui acceptent de se priver d’un euro par jour tous les jours de l’année pour venir en aide à des petits projets au Sénégal.

IMG_20140523_115657561

Au Centre polyvalent de Keur Massar construit avec l’aide de la coopération allemande, l’Euro de « L’Autre Élève » a permis d’introduire des formations en santé communautaire, en arts ménagers, des cours d’alphabétisation en français,  mais aussi de creuser un puits et d’installer une pompe à eau manuelle pour arroser plus facilement le jardin potager.

Nous lui avons posé la question que beaucoup de compatriotes rwandais lui posent et qu’elle n’aime pas: pourquoi au Sénégal et pas au Rwanda ?

Elle nous a d’abord lancé Et pourquoi pas ! puis elle nous a donné plusieurs raisons plus élaborées: 1. Elle a pu connaître le Sénégal il y a plus de 15 ans grâce à des amis Sénégalais qui vivaient ou vivent encore en Belgique. 2. Elle se sent bien au Sénégal et elles apprécient les Sénégalais pour leur dynamisme, leur optimisme, leur tolérance et leur hospitalité. 3. Elle considère qu’elle peut être plus utile, plus efficace et plus libre dans son action dans un pays où elle a moins d’attaches familiales et sentimentales par rapport au Rwanda. 4. Au Rwanda, les attentes seraient plus importantes qu’au Sénégal et elle ne pourrait pas y aller avec les moyens limités dont elle dispose aujourd’hui.

Mais elle nous a aussi confié qu’en 2000, elle avait obtenu un financement pour un projet entre le Sénégal et le Rwanda mais elle n’avait pas obtenu l’accord du gouvernement rwandais parce que le financement venait de l’Organisation internationale de la Francophonie !

NKB 24/05/2014

Organisation dont le Rwanda était et est toujours membre malgré les humeurs des uns et des autres.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s