L’administration Clinton n’a pas voulu stopper le génocide des Tutsis


Le professeur Catherine Newbury répète utilement – en ce 20e anniversaire du génocide – ce qu’on savait déjà. L’administration américaine savait dès le début que le génocide des Tutsis se commettait. Bill Clinton s’est défendu en disant qu’il ne savait pas au moment où les Tutsis, les Hutus modérés et beaucoup d’autres se faisaient massacrer jour après jour. Mme Newbury ne le croit pas du tout. Pas du tout.

L’interview accordée à RFI.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s