Une autre chanson patriotiquement incorrecte ?


Ama G The Black« Niyo izaruca ». C’est Lui qui jugera. Ce nouveau rap rwandais de Ama G The Black rappelle que c’est Dieu et non les humains qui décidera qui ira au ciel.

Le jour du jugement dernier, il y aurait eu de l’injustice et du favoritisme si ce n’était pas à Dieu de trancher.

Si c’étaient les chèvres, les marchands de brochettes grilleraient en enfer.

Si les juges pour le ciel étaient blancs, égoïstes comme ils sont, aucun noir n’y entrerait.

Si les pauvres et les marchandes ambulantes étaient les juges, les local defence force seraient exclus du paradis.

Elle est déjà perçue par certains observateurs comme une contestation des autorités rwandaises et un soutien à l’artiste chrétien et activiste de la réconciliation Kizito Mihigo détenu officiellement depuis le 14 avril.

Il est accusé d’avoir voulu renverser le régime en place et d’avoir projeté l’assassinat du président Paul Kagame.

Sa confession enregistrée après l’annonce par la police de son arrestation a été largement diffusée sur divers médias.

NKB 29/04/2014

Les paroles de « Niyo izaruca » sur YouTube en kinyarwanda.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s