K. Mihigo: un pion dans la guerre FPR – RNC


C’est ce que pensent certains de nos lecteurs et des contributeurs à des groupes de discussions rwandais sur la toile. Il s’agirait pour les autorités rwandaises d’obtenir de l’artiste Kizito Mihigo qu’il soit un témoin-clé dans un procès qui accuserait et condamnerait Kayumba Nyamwasa et ses compagnons du Rwanda National Congress d’avoir voulu faire assassiner le chef de l’Etat rwandais et d’autres dirigeants du pays et d’être alliés aux Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) accusées de génocide. Il n’y aurait selon eux rien de nouveau dans la confession enregistrée et diffusée sur soundcloud de Kizito Mihigo par rapport à un article paru dans la publication en ligne Chimpreports (ci-dessous) et qui reprenait les accusations de la police. Selon un autre de nos lecteurs, il s’agirait d’accuser les anciens camarades mais aussi les voisins tanzaniens qui ont des positions considérées comme très hostiles notamment et surtout sur le dossier congolais et le dialogue entre rwandais par les dirigeants du Rwanda.

Dans son enregistrement Kizito mentionne à plusieurs reprises ce pays comme un point important qui lui est soufflé par un répétiteur.

Les Sud Africains qui hébergent de nombreux dirigeants du RNC et qui s’opposent aussi à l’hégémonie rwandaise sur l’est de la RDC pourraient  aussi se retrouver sur ce même banc des accusés.

Wait and see.

NKB 22/04/2014

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s