Génocide des Tutsi, 20 ans: tout est faux selon B. Lugan


Bernard Lugan présente « Rwanda, un génocide en question par BernardLugan

Bernard Lugan ne nie pas le génocide contre les Tutsis, il en nie la préparation: il s’agirait d’un génocide spontané.

Il défend bien sa thèse, on a du mal à le suivre dans « sa folie » mais tout n’est pas à jeter. Pour lui, l’assassinat du président Juvénal Habyarimana a été commis par les anciens rebelles du Front patriotique rwandais mené par le chef de l’Etat  actuel et il base toute sa démonstration là-dessous. On ne peut, selon lui et contrairement aux autorités de Kigali, dissocier ce meurtre avec le génocide des Tutsis. Ecoutez-le.

En d’autres temps, l’ancienne Procureure du Tribunal pénal international pour le Rwanda  avait évoqué – au conditionnel – cette possibilité que le FPR ait commis l’attentat contre Habyarimana. Si elle s’avérait – disait elle- cette éventualité aurait changé tout ce que l’on pensait sur le génocide dont on jugeait les auteurs présumés depuis quelques années. C’était avant sa mutation d’Arusha à La Haye !

Il ne s’agit encore et toujours que de spéculations.

I was sacked as Rwanda genocide prosecutor for challenging president, says Del Ponte (The Guardian, 13/09/2003)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s