Les membres actuels du FPR et la mort de Karegeya ?


Nous nous sommes posés cette question – et nous vous la posons – suite à quelques rencontres avec des membres ou sympathisants déclarés du parti au pouvoir au Rwanda depuis 1994, le Front patriotique rwandais.

Il n’y a pas véritablement de sondages au Rwanda sur des questions aussi sensibles et le débat public n’a pas lieu au sein du FPR, dans les médias ou ailleurs au Rwanda. On entend donc surtout les actuels (ceux d’avant ’94 et les nouveaux) membres du « parti-moteur » du pays répéter la ligne des autorités de Kigali qui est que Patrick Karegeya a trahi son pays en attentant à sa sécurité notamment en menaçant de dévoiler des secrets d’Etat, qu’il était complice de génocidaires, qu’il a initié des actes terroristes meurtriers, etc.

C’est ce qu’ils déclarent en public et ça ne signifie pas nécessairement qu’ils en sont convaincus mais nous ne savons pas encore lire dans les cœurs et les esprits donc accordons leur le bénéfice du doute à savoir qu’ils disent ce qu’ils pensent.

En ce qui concerne les anciens membres du FPR, opposants déclarés au FPR version post 2000 qui sont en exil, les choses sont aussi très claires: ni trahison, ni complicité avec les Interahamwe, ni terrorisme mais opposition sincère et courageuse à une dérive dictatoriale nette, selon eux, sous la présidence Kagame.

Et puis, il y a les autres qu’on entend pas très fort mais qui sont là et qui ne comprennent pas et n’acceptent pas que les anciens camarades de la libération de 1994 qui ne sont pas d’accord avec Paul Kagame soient condamnés à mort.

Comme beaucoup d’autres, ils ont été particulièrement choqués que leur ancien camarade soient traités post mortem comme il l’a été: traité d’ennemi du pays et de chien par les plus proches collaborateurs du chef de l’Etat rwandais.

Le meurtre de Karegeya est, on sans doute, une affaire d’Etat au Rwanda et elle ne pourrait être l’objet d’un sondage d’opinion dans ou pour le parti au pouvoir ou ailleurs mais il n’empêche qu’elle a semé et qu’elle continue de semer le trouble au sein de tous les anciens réfugiés/anciens rebelles rwandais.

Va-t-elle s’oublier avec le temps… et ne pas avoir de conséquences ?

On est là, on verra !

NKB 26/01/2014

Karegeya’s death is a hot diplomatic potato in Kigali’s mouth (The East African, in Opinion, Nairobi,  25/01/2014)

Senator: « U.S Doesn’t Have a Better Friend Than Kagame » (Chimpreports, Kampala, 26/01/2014)

Kagame Speaks Out On Karegeya, Kayumba (Chimpreports, Kampala, 23/01/2014)

Rwanda: Kagamé assassine ses opposants et le revendique (Huffington Post, 25/01/2014)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s