Le ministre Kabarebe compare feu Karegeya à un chien mort


D’après la publication en ligne Kigali Today, Patrick Karegeya a été comparé à un chien mort et à des détritus malodorants par le ministre rwandais de la défense, le général James Kabarebe.

L’article de Kigali Today qui relaie cette information, ne mentionne pas le jour où M. Kabarebe s’est exprimé sur la fin de son ancien camarade mais il a dû le faire hier le 11 janvier soit le lendemain de la rumeur sur la mort du Président Kagame puisqu’il l’évoque aux habitants de Rubavu (ex-Gisenyi).

Il s’exprimait sur divers sujets à la clôture de la semaine « Ndi Umunyarwanda » (Je suis rwandais) à Rubavu, la ville-frontière, jumelle de Goma, la capitale provinciale du Nord Kivu. C’est en ce dernier endroit que la nouvelle de la mort du chef de l’Etat rwandais a été particulièrement célébrée.

Le commentaire du ministre rwandais de la défense qui a été le chef d’Etat-major de l’armée congolaise en 1997 sous Kabila père, suit celui de la ministre des affaires étrangères. Il est très vraisemblable que la prochaine personne qui donnera l’interprétation du gouvernement rwandais sur l’affaire Karegeya sera le chef de l’Etat rwandais en personne, dans sa première conférence de presse de l’année 2014. Il devrait aller dans le même sens que ses deux ministres qui ne sont pas des moindres au sein de l’équipe.

Ces déclarations des plus hautes autorités du Rwanda n’apportent bien sûr pas d’indications sur leur éventuel rôle dans le meurtre du colonel Karegeya mais bien sur leur état d’esprit. L’insistance du général Kabarebe à mentionner le 7e étage de l’Hôtel Michelangelo de Sandton à Johannesburg est quand même étonnante.

NKB 12/01/2014

Minisitiri Gen. Kabarebe yagize icyo avuga ku rupfu rwa Patrick Karegeya (Kigali Today, 11/01/2014. Traduction: le ministre gén. Kabarebe a donné son point de vue sur la mort de Patrick Karegeya)

Igihe en traite aussi

“Iyo uhisemo kuba imbwa upfa nk’imbwa” Gen Kabarebe avuga kuri Karegeya (Igihe, 11/01/2014. Trad.: « Quand tu choisis d’être un chien, tu meurs comme un chien ». Ce que le gén. Kabarebe a dit de Karegeya. )

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s