La débandade du M23 innocente le Rwanda ?


RDC: si les puissances le veulent, l’ONU peut

Qu’est ce qui a changé en République démocratique du Congo pour que la situation dans l’est du Congo démocratique se débloque aussi rapidement ? En quelques semaines… que disons-nous ! En quelques jours, les « tout puissants » rebelles du Mouvement du 23 mars ont été mis en déroute. Ce qui a changé, c’est la volonté non pas des Nations Unies qui disposent de milliers de soldats et de fonctionnaires en RDC depuis plus de dix ans mais celle des 3, 4, ou 5 puissances qui dominent ces  Nations Unies.

Alors sont-ce les quelques milliers de Tanzaniens, de Malawites et de Sud-Africains de  la brigade d’intervention rapide de la mission de l’ONU qui ont fait la différence sur le terrain ? Ne serait-ce pas plutôt toute la pression internationale mise sur les parrains présumés des rebelles du M23 qui a finalement porté ses fruits ?

Nous venons de lire le commentaire d’un leader d’opinion de Kigali, selon lequel l’évaporation soudaine du M23 est un indice que la force de celui-ci était très largement exagérée par la communauté internationale et que les accusations portées contre le Rwanda quant à son soutien à ces rebelles n’étaient que du vent.

C’est une façon de voir. On pourrait aussi interpréter que la rapide débandade de l’armée du M23 est la preuve que sans le soutien présumé de ses parrains le mouvement rebelle ne pouvait pas tenir au delà d’une semaine des positions qu’il occupait fièrement depuis de longs mois. La fin de ce soutien supposé aurait précipité la victoire des jusque là inefficaces FARDC, MONUSCO et autres brigades et bataillons plus ou moins rapides. Fin de soutien et déroute ou décision des rebelles et de leurs alliés/parrains/patrons/commanditaires éventuels de mettre fin à une aventure qui durait depuis 18 mois et qui piétinait ?

NKB Toussaint 2013

Cry, the beloved D.R. Congo (The New Times, Kigali, 01/11/2013)

Stabilisation de l’Est, les USA imposent la paix contre des élections en 2016 (Le Potentiel, Kinshasa, 31/10/2013)

L’armée congolaise pourchasse les rebelles du M23 (Reuters, 31/10/2013)

Défaite annoncée du M23 autour de Goma ?!  (NKB, 21/07/2013)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s