Rapatrier le corps de feu Juvénal Habyarimana ?


Habyarimana

La photo officielle du général major Juvénal Habyarimana en 1973, peu après son accession à la présidence de la république rwandaise en 1973 à la faveur d’un coup d’Etat. Il avait 36 ans.

Le président de la République démocratique du Congo a annoncé beaucoup de choses hier à l’Assemblée nationale. Le point qui nous a le plus intéressé c’est celui qui concerne le rapatriement de la dépouille de feu Mobutu Sese Seko, un de ses prédécesseurs au poste suprême outre-Kivu.

Mobutu qui est décédé au Maroc en 1997 peu après son départ précipité de l’ex-Zaïre, y est toujours enterré dans un cimetière chrétien.

M. Kabila a aussi mentionné dans son allocution, la dépouille de feu l’indépendantiste katangais – Kata Katanga ! – Moïse Tschombe.

Les idées du chef de l’Etat congolais (il a aussi mentionné un gouvernement de cohésion nationale) sont très généreuses mais comme certaines d’entre elles ont déjà été agitées à d’autres reprises, les Congolais sont devenus sceptiques. Et pas seulement pour ça !

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à nos chèvres: après l’attentat contre l’avion de feu le président rwandais Juvénal Habyarimana, la dépouille de celui-ci a été conservée dans une morgue dans l’attente de funérailles nationales.

Avec la progression inexorable des rebelles du Front patriotique rwandais (FPR), le corps de Habyarimana n’aurait jamais été inhumé en terre rwandaise. Il aurait été emmené par les nouveaux exilés – les anciens dignitaires du régime MRND – de l’autre côté du Kivu. D’après certains sources, il aboutira dans le village présidentiel de Gbadolite dans l’extrême nord-ouest de l’ex-Zaïre où tout sera fait pour qu’il ne tombe pas aux mains vengeresses des hommes de l’alliance des rebelles locaux cum « supplétifs » étrangers: on a évoqué une crémation par ceux qui avaient la garde du corps.

Donc en ce qui nous concerne, si les autorités rwandaises envisageaient un jour d’offrir un sépulture digne à l’ancien chef de l’Etat rwandais, il faudrait d’abord déterminer ce qu’il est advenu de sa dépouille. Même des cendres pourraient être rapatriées mais encore faudrait-il qu’elles aient été conservées correctement.

Mais Habyarimana n’est pas le seul Mukuru w’Igihugu (Grand du Pays) à ne pas être inhumé comme il se doit. Son prédécesseur Grégoire Kayibanda repose dans sa propriété de Kavumu où il a été enterré discrètement en 1976. D’après les rares témoins oculaires, ce sont des détenus de la prison de Gitarama qui ont creusé sa tombe. Un des derniers rois du Rwanda, Yuhi V Musinga qui a été déporté au Congo en 1931 par les autorités coloniales belges, y est mort et enterré en 1944.

On ne parle pas non plus de la dépouille du président intérimaire (avril-juillet 1994) le docteur Théodore Sindikubwabo qui aurait trouvé la mort dans les environs de Bukavu alors que les rebelles zaïrois/congolais de l’AFDL appuyés fortement par la nouvelle armée rwandaise prenaient le dessus sur les anciennes Forces armées rwandaises (FAR) et les Forces armées zaïroises (FAZ).

C’est donc devenu une sorte de tradition, de coutume ou de malédiction que les chefs d’Etat rwandais n’aient pas de sépulture digne de leur rang.

NKB 24/10/2013

P.S.: rapatrier la dépouille de Habyarimana serait délicat pour les autorités de Kigali qui sont suspectées, à tort ou à raison, d’avoir causé sa mort. Inhumer Kayibanda avec les honneurs dû à un ancien chef de l’Etat rappellerait le sort qui lui avait été réservé par le régime Habyarimana. Celui-ci avait par contre organisé des funérailles nationales pour Dominique Mbonyumutwa, le président intérimaire entre ’61 et ’62. La tombe qui se trouvait depuis trente ans dans le stade de Gitarama (Muhanga) a été ouverte et le cercueil a été déplacé par les autorités locales dans un cimetière ordinaire de la ville.

Assassinat du président Habyarimana : un ex-bras droit de Kagame souhaite une confrontation avec lui (APA, 27/10/2013)

RDC: Joseph Kabila prône l’ouverture (BBC Afrique, 23/10/2013)

Mobutu na Tshombe gushyingurwa muri Congo (BBC Gahuza, 23/10/2013)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s