Paul Kagame n’est pas un démagogue


Nous ne le sommes pas non plus et donc nous ne vous dirons pas ce que vous voulez entendre ! Kagame n’est pas un démagogue et nous avons pu le constater de nouveau lors du Rwanda Day London 2013.

Premier exemple : un jeune étudiant smart d’Oxford  ou d’une autre illustre université britannique qui était à la tribune avec le Chef a fait un  discours brillant dans la langue de Shakespeare. L’accent était très standard, anglo-américain et physiquement c’était un véritable sosie de l’hôte de marque : grand, mince, visage fin, lunette discrète, teint clair, etc.

C’était parfait mais le Patron a quand même trouvé à redire sur ce que le jeune homme dynamique et plein d’avenir venait d’exposer.  Dans la session de questions-réponses, M. Kagame a fait une mise au point en ce qui concerne les emplois pour les jeunes diplômés car à leur retour au pays il ne faudrait pas qu’il s’attendent à atterrir dans un poste mais qu’ils créent leurs emplois. Notre jeune compatriote n’avait probablement pas intégré que la politique du régime du président Kagame n’est pas de promettre la création de centaines de milliers d’emploi pour les jeunes et moins jeunes chômeurs mais de les encourager à pratiquer l’Article 15 à savoir Débrouillez-vous ! Tirez votre plan !

En cela, Kagame n’a pas dit ce que les futurs diplômés de Grande-Bretagne et d’ailleurs voulaient entendre. Etudiez puis débrouillez-vous !

Une autre personne a pris la parole durant les questions-réponses pour demander au Chef que des objectifs soient fixés, que des missions soient assignées aux sections de la diaspora pour qu’elles contribuent aux efforts du pays dans divers domaines. Il aurait pu lui faire plaisir en lui répondant que la DG Diaspora, le Parti ou une autre institution allait s’en charger. Et bien non, il ne l’a même pas remercié de sa disponibilité, il lui a simplement répliqué que la diaspora n’avait pas à attendre que Kigali lui dise quoi faire pour se fixer des objectifs et des défis.

Même à la personne qui a annoncé à la salle qu’elle avait été membre du Rwanda National Congress des Kayumba Nyamwasa et autres Rudasingwa mais qu’elle avait pris la décision de se distancier du mal (sic), il a juste dit qu’il avait bien fait en agissant ainsi et en le faisant savoir là. Ni plus, ni moins.

Kagame ne dit donc pas ce que vous voulez entendre, ça c’est clair. Reste à savoir si lui il apprécie qu’on lui dise autre chose que ce qu’il veut entendre. Depuis que la question de son maintien au pouvoir au delà de 2017 est débattue publiquement, personne au Rwanda (ou durant le Rwanda Day) n’a osé lui conseiller de se conformer à la Constitution votée sous sa présidence et donc de céder la place à un membre de son parti qui se présentera aux élections et qui les remportera  éventuellement. Personne. Nous non plus !

Si lui ne flatte pas ses interlocuteurs et qu’il ne les caresse pas dans le sens du poil, on peut supposer qu’il sait quand on lui dit ce qu’il veut entendre ou quand on lui dit ce qu’on pense qu’il aimerait entendre.

Savoir est une autre chose, agir en est une autre.

NKB 21/05/2013

Proverbe rwandais de tous les jours

Aho kunigwa ni ijambo wanigwa nuwo uribwiye.

Au lieu d’être étranglé par des paroles, sois étranglé par celui à qui tu les adresses.

Plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas ?!

Démagogie

Nord-Kivu: les civils fuient les combats (BBC Afrique, 21:05/2013)

RDC : combats entre le M23 et l’armée (BBC Afrique, 20/05/2013)
Kagamé dénonce la force de l’ONU (BBC Afrique, 20/05/2013)

Speech delivered by H.E. President Paul Kagame, President of Rwanda on the occasion of Rwanda Day in London on May 18, 2013

Museveni prépare son fils à le succéder et menace la presse (AFP, 21/05/2013)

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s